LES MARQUES DE BIÈRES SANS ALCOOL FRANÇAISES


La bière sans alcool en France



Le marché des bières sans alcool en France pèse à peine 2 % du marché global, contre 8 % en Espagne. Kronenbourg et Heineken s'adjugent plus de 65% des ventes du secteur. Il faut savoir que 75 % des consommateurs de bière sans alcool sont des consommateurs de bière.

Le marché de la bière sans alcool en France

En France, le marché des bières sans alcool reste confidentiel. S'il a généré, en 2007, jusqu'à 3% des ventes en volume de la filière brassicole, il est redescendu à 2% en 2013. Le marché des panachés, auquel on l'associe traditionnellement, demeure également à l'état de niche, avec 350 000 hectolitres commercialisés en 2012, soit 4% des ventes des bières en France.

La petitesse de ces deux segments de marché tient, en premier lieu, au faible nombre de ses intervenants. Sur l'offre bières sans alcool, Brasseries Kronenbourg, (avec sa gamme Pur Malt, 1664, Skol et Tourtel Twist) et Heineken avec sa marque marque Buckler) s'adjugent, à eux deux, plus de 65% des ventes du secteur.

Hormis ces deux géants, on ne recense, en France, qu'une poignée d'acteurs, quasi exclusivement présents en marques de distributeurs : Brasserie Meteor, Brasserie Saint-Omer, Brasserie Licorne et Brasserie Champigneulles. À eux quatre, ils auraient ainsi réalisé, l'an passé, près de 35% des volumes restants, dont 60% revendiqués par la brasserie Meteor.

L'innovante Brasserie Kronenbourg mène le secteur des bières sans alcool en France. La K a déjà atteint les 42.000 Hectolitres alors que les objectifs étaient de 30.000. La Grimbergen Kriek qui devait être écoulée à 8.000 HL a déjà atteint les 10.000. La 1664 sans alcool qui espérait 2 à 3% du marché des bières sans alcool en a déjà conquis 5%. Sans oublier le succès de Skøll et de Tourtel, malgré un prix 30% au dessus de la moyenne.

Production de la bière sans alcool française

La dénomination bière sans alcool est réservée à la bière qui présente un titre alcoométrique acquis inférieur ou égal à 1,2 % volume, à la suite d’une désalcoolisation ou d’un début de fermentation. Si la France ne compte que si peu de producteurs, c'est notamment en raison de la lourdeur et de la complexité des deux processus de fabrication connus : une bière sans alcool peut être obtenue soit par arrêt de la fermentation, soit par désalcoolisation du breuvage.

Dorénavant une dernière technique qui permet aujourd'hui d'obtenir des bières qui titrent réellement 0% via un phénomène d'osmose. L'alcool se sépare de la bière après un passage à travers une micro-grille filtrante.

Par contre, une bonne raison de développer des bières sans alcool est d'éviter les lourdes taxes qui grignotent les marges des bières classiques et cibler les femmes et les hommes de plus de 35 ans, deux catégories de consommateurs que les brasseurs ont du mal à capter.

Les marques de bières sans alcool françaises



De 1664 à Vitamalt. 10 liens

Copyright © 2013-2017. Tous droits réservés.

Date de la dernière modification du site : le 25/05/2017 21:23:14

Visiteurs depuis le 25/05/2013

Boisson  sans alcool
Le site des marques d'alcool. Retrouvez (presque) toutes les marques de boissons alcoolisées sur le web. 8861 liens. English version. The soft drinks