LES MARQUES D’EAUX MINÉRALES FRANÇAISES


L’eau minérale en France



La consommation moyenne d’eau en bouteille en France en 2015 est 118 litres par an, ce qui représente 7,536 millions de litres, ce qui place la France parmi les plus gros consommateurs européens d’eau embouteillée. En France, il est conditionné 158 eaux : 78 eaux minérales naturelles, 74 eaux de sources, et on recense plus de 100 usines d’embouteillage d’eau.

le marché de l’eau minérale en France

La France est le premier exportateur mondial d'eaux minérales naturelles, ce qui permet au commerce extérieur de la France d'être excédentaire dans ce domaine. Depuis quelques années, la progression des exportations du secteur s'explique surtout par l'ouverture des marchés des pays émergents et en particulier asiatiques, ainsi que le Japon.

Les Français occupent le troisième rang mondial pour la consommation d'eaux de table dans le monde, après les Italiens et les Espagnols. En France, 80 % des ventes en volume d’eau de table sont réalisées en grandes et moyennes surfaces et 20 % en restauration hors foyer.

Le marché français des eaux en bouteille est très concentré. Trois groupes détiennent près de 80 % des parts de marché. Les groupes Neptune (Saint-Yorre, Vichy, Célestins, Thonon, Pierval, Chateldon, Courmayeur, Cristaline, Vernière, Rozana) et Nestlé Waters (Vittel, Contrex, Nestlé Purelife, Perrier, San Pellegrino, Acqua Panna, Hépar, Quézac, Valvert, Charmoise) possèdent chacun 28,4 % des parts de marché en 2013. Le n°3, Danone, en détient 19,3 % avec ses marques Aqua, Evian, Bonafont, Mizone, Villa del Sur, Font Vella, Volvic ou encore Badoit.

Production de l'eau minérale française

Les eaux conditionnées regroupent les eaux embouteillées et les eaux en bonbonnes, et trois qualités d’eau peuvent être conditionnées : les eaux minérales naturelles, les eaux de source et les eaux rendues potables par traitement. Afin de vérifier le respect des dispositions législatives et réglementaires relatives à la sécurité sanitaire, un contrôle sanitaire est mis en place.

L'industrie des eaux minérales naturelles représente en France un poids économique important. Leader mondial des exportations, le secteur des eaux minérales en France emploie 10 000 personnes, le plus souvent dans des zones reculées. Le nombre d’emplois indirects, sans considérer l’activité thermale, est très important, évalué à plus de 30 000.

La production d’eau minérale naturelle représente 6 milliards 300 millions de litres en 2013, 35 % de la production est exportée et ce chiffre continue de progresser régulièrement. En France, il est conditionné 158 eaux : 78 eaux minérales naturelles, 74 eaux de sources, et 6 eaux rendues potables par traitements, et on recense plus de 100 usines d’embouteillage d’eau. La production se répartit entre les eaux plates (85%) et les eaux gazeuses (15%).

D'après les résultats 2013 du baromètre les Français et l'eau du centre d'information sur l'eau et TNS-Sofres, 74 % des Français sont satisfaits de la qualité globale de leur eau du robinet ; 75 % des Français sont des buveurs mixtes avec cependant une préférence pour l'eau du robinet. 65 % des Français boivent de l'eau du robinet tous les jours contre 51 % pour l'eau en bouteille. L'eau délivrée au robinet est très contrôlée, à tous les stades de sa production et de sa distribution.

En mai 2014, Danone a présenté la modernisation de son usine d'Amphion, qui en fait la plus grande usine d’embouteillage d’eau minérale au monde, de la taille de dix terrains de football couverts.Un peu plus de 6 millions de bouteilles d'eau par jour sortent des chaînes de production de l'usine de fabrication des Eaux d'Evian. Elle alimente plus d'une centaine de pays. Evian lance aussi La Goutte, une petite bouteille qui vise le marché de luxe.

Consommation d'eau embouteillée en France

118 litres : c’est la consommation moyenne annuelle d’eau minérale naturelle en 2015. Ce qui classe les français, après les italiens et juste devant les espagnols, parmi les premiers consommateurs d’eau minérale naturelle en Europe et dans le monde.

Le Nord de la France consomme plus d’eaux minérales. La répartition géographique de la consommation des eaux minérales naturelles en France présente des disparités importantes. Elle est principalement le fait des habitants du Nord de la France.

Les Français sont en effet plus habitués à consommer de l’eau minérale naturelle dans les régions agricoles comme la Picardie, le Nord-Pas-de-Calais ou la Bretagne où l’eau de distribution courante pâtit du développement de la pollution des eaux souterraines et des eaux de surface causée par les pesticides et les nitrates.

Les niveaux de consommation annuels moyens enregistrés dans le Sud-Ouest ainsi que dans la région méditerranéenne sont inférieurs de 30 % à la moyenne nationale. Le niveau de la consommation d’eau minérale naturelle varie avec l’âge. Les personnes âgées sont en effet plus sensibles aux préoccupations de santé et on observe que les tranches d’âge supérieures à cinquante ans consomment davantage d’eau minérale naturelle.

Les marques françaises d'eaux minérales



De Aquarel à Wattwiller. 22 liens

Copyright © 2013-2017. Tous droits réservés.

Date de la dernière modification du site : le 25/05/2017 21:23:14

Visiteurs depuis le 25/05/2013

Boisson  sans alcool
Le site des marques d'alcool. Retrouvez (presque) toutes les marques de boissons alcoolisées sur le web. 8861 liens. English version. The soft drinks