LES MARQUES DE LAITS NÉO-ZÉLANDAIS


Le lait en Nouvelle Zélande



En 2014, la consommation annuelle de lait en Nouvelle-Zélande était de 66 litres par habitant. Avec 30 millions de tonnes de lait collectées en 2014, la Nouvelle-Zélande représente environ 5% de la production mondiale. Le rendement annuel est de 4424 kilos de lait par vache.

Le marché laitier néo-zélandais

La croissance de la production des principaux exportateurs (Argentine, Australie, États-Unis, Union Européenne, Nouvelle-Zélande) passera de 3,9% en 2014 à 1,4% en 2015. C'est en Nouvelle-Zélande que la diminution sera la plus importante, après une croissance de près de 7,5% en 2014, elle devrait retomber à 1,4% en 2015.

En effet, début 2015, la première coopérative laitière du pays, Fonterra, également premier transformateur de lait au monde, a diminué de plus de 40 % le paiement aux producteurs par rapport à l’an dernier, qui avait été une année record de rémunération des éleveurs néo-zélandais, qui exportaient comme jamais leur lait vers la Chine. Fonterra a ramené la rémunération de 8,40 dollars néo-zélandais (5,3 euros) en 2013 à 4,70 dollars le litre (2,97 euros). C'est le niveau de prix le plus bas depuis six ans, quand sévissait la crise mondiale.

Mais en 2015, ils recevront leur plus bas revenu depuis huit ans. Entre temps, il y a d’abord eu une fausse alerte à la bactérie dans du lait infantile de Fonterra, destiné aux bébés chinois. Les consommateurs chinois se tournent désormais de plus en plus vers le lait en poudre américain et européen, réputé encore plus sûr. Cela tombe bien pour l’Europe et les Etats-Unis, qui ne savent plus quoi faire de leur poudre de lait depuis que la Russie a fermé ses portes aux produits alimentaires occidentaux.

Danone vient d’annoncer qu’il rachetait deux usines de lait en poudre en Nouvelle-Zélande, via sa filiale locale Nutricia. Le groupe français acquiert d’une part le site de séchage de lait de Gardians et celui de mélange et de conditionnement de Sutton Group. Le site de Gardians produira les marques Karicare et Aptamil de Danone, vendues en Nouvelle-Zélande et exportées vers l’Australie, Hong Kong, Taïwan et la Chine.

La production du lait néo-zélandais

Le prix du lait payé aux producteurs néo-zélandais a baissé de près de 50% entre mars 2014 et janvier 2015. Les éleveurs sont habitués aux variations de prix. Ils placent les bonnes années, pour passer les mauvaises. Mais 2015 sera très difficile pour ceux qui se sont lourdement endettés, sachant que 50% des dettes sont détenues par 10% des exploitations.

En effet, en Nouvelle-Zélande, les contraintes environnementales et la disponibilité en terres limiteront le développement de l'élevage laitier. C'est pourquoi, les éleveurs cherchent à développer la valeur ajoutée, et les industriels investissent à l'étranger. Fonterra achète plus en Europe qu'elle n'y vend de produits laitiers. Les transformateurs néo-zélandais investissent en Chine (production laitière, transformation), et ailleurs dans le monde.

Le modèle laitier néo-zélandais est basé sur la recherche de la performance à tous les niveaux : une production laitière très compétitive avec des grands troupeaux nourris à l’herbe, ainsi que des outils de séchage très performants et imbattables quant à la qualité des poudres produites.

La filière laitière néo-zélandaise est caractérisée par le quasi-monopole de la coopérative Fonterra, premier collecteur mondial de lait, et leader mondial des ingrédients, en particulier de la poudre de lait entier. Fonterra a mis en place depuis juillet 2008 un système de vente par Internet pour ses propres produits, principalement à destination de l’Asie. La coopérative néo-zélandaise fixant elle-même les quantités mises en vente pour chaque échéance de livraison.

Les marques néo-zélandaises de lait



De A2 à Origin Earth. 8 liens

Copyright © 2013-2017. Tous droits réservés.

Date de la dernière modification du site : le 25/05/2017 21:23:14

Visiteurs depuis le 25/05/2013

Boisson  sans alcool
Le site des marques d'alcool. Retrouvez (presque) toutes les marques de boissons alcoolisées sur le web. 8861 liens. English version. The soft drinks