LES MARQUES DE SOFT DRINKS NORD-AMÉRICAINS


Le soda en Amérique du Nord



La consommation de sodas en Amérique du Nord continue de baisser. Au grand dam de Coca-Cola qui y réalise 75 % de ses volumes de ventes, de loin son premier marché. Outre la prise de poids et l’obésité, la forte consommation des boissons à sucres ajoutés, telles que les sodas, est la cause directe de maladies graves sur le continent américain.

Le marché du Soda en Amérique du Nord

Aux Etats-Unis, la Californie a voté en 2014 un texte imposant aux producteurs de soda de mettre des avertissements sur la dangerosité de ces produits. À New York, les autorités tentent de limiter à 47 centilitres les boissons sucrées proposées dans les restaurants ou les cinémas.

Depuis février 2015, la chaîne Burger-King a retiré les sodas des menus pour enfant aux Etats-Unis, tout comme McDonald's et Wendy's peu auparavant. Enfin, la démocrate Rosa DeLauro a affirmé qu’une taxe nationale sur ces boissons allait être proposée au Congrès.

Au Mexique, le président a décrété cette nouvelle taxe sur presque toutes les boissons sucrées. Le principal objectif de la taxe est de décourager la consommation de boissons sucrées afin de lutter contre l'augmentation du taux d'obésité.

Ces problèmes de santé forcent les entreprises mexicaine à changer la composition de leurs produits ou à les adapter. Certaines gammes de boissons, par exemple, comprennent désormais des produits à faible teneur en gras et en sucre ou à forte teneur en fibres.

Au Canada, en 2014, la Coalition québécoise sur la problématique du poids a lancé une campagne de sensibilisation à la surconsommation de boissons sucrées, nuisible pour la santé. Selon elle, le sucre contenu dans les boissons gazeuses, les boissons énergétiques, thés glacés ou eaux vitaminées contribue à l'obésité, aux maladies cardiovasculaires ainsi qu'au diabète.

Or, en 15 ans, la consommation des boissons sucrées a doublé au Canada. Chez les enfants de 4 ans, on sait qu'un sur cinq en consomme tous les jours. Le problème est encore plus sensible chez les adolescents qui en consomment en moyenne un demi-litre par jour.

Consommation de soda en Amérique du Nord

Outre la prise de poids et l’obésité, la forte consommation des boissons à sucres ajoutés, telles que les sodas, boissons énergétiques, jus de fruits à sucres ajoutés, est la cause directe de maladies graves sur le continent américain.

L'obésité, dont la trop forte consommation de sucre est considérée comme largement responsable, est un fléau de santé publique en Amérique du Nord, où 2 adultes sur 3 et un enfant sur trois sont obèses ou en surpoids. Et selon les chiffres de la consommation actuelle, 33 % des garçons et 38 % des filles nés en l’an 2000 vont développer un diabète, un taux qui s’élève à 50 % dans la population afro-américaine ou hispanique, grandes consommatrices de ces boissons.

Néanmoins, après avoir atteint des sommets en 1998, l’absorption de boissons sucrées ne cesse de diminuer. Ainsi, la consommation annuelle moyenne d’un Américain est passée de 208 litres à 166 litres sur cette période, soit une diminution de 17 %.

Les marques nord-américaines de soda


Les marques américaines de soda

Les sodas americains Lien vers la page des marques de soda aux Etats-Unis

Les marques canadiennes de soda

Les sodas canadiens Lien vers la page des marques de soda au Canada

Les marques mexicaines de soda

Les sodas mexicains Lien vers la page des marques de soda au Mexique

Les sodas. De Big Red à Vernors. 41 liens

Copyright © 2013-2017. Tous droits réservés.

Date de la dernière modification du site : le 30/09/2017 16:21:03

Visiteurs depuis le 25/05/2013

Boisson  sans alcool
Le site des marques d'alcool. Retrouvez (presque) toutes les marques de boissons alcoolisées sur le web. 8861 liens. English version. The soft drinks