LES MARQUES DE THÉS JAPONAIS


Le thé au Japon



Il y a de moins en moins de consommateurs de thé au Japon, ce qui a entraîné une contraction des ventes de 3% en 2013. Le thé noir a le plus souffert, en baisse de 9%. Le Japon est avec la Chine le seul pays qui a encore gardé une culture (dans tous les sens du terme) du thé. D'autres pays comme le Vietnam et la Corée l'on eut pendant des siècles mais l'ont un peu oublié.

Marché du thé au Japon

Ito En est resté le principal acteur dans le secteur du thé au Japon en 2013, ce qui représente 17% de la valeur des ventes. Ito En est principalement un producteur de thé vert, leader aussi dans cette catégorie. Le thé vert représente 78% des ventes globales de de thé, qui a permis à Ito En de maintenir une position très forte dans le thé au Japon.

Histoire du thé au Japon

Dès le IXe siècle des traces écrites retracent l'épopée du thé au Japon, avec ses diverses formes, populaires et aristocratiques. On attribut au moine Eichû, d'avoir apporté de Chine en 815, des graines de théier et une méthode de fabrication correspondant au thé Eicha. Les feuilles sont passées à la vapeur, puis séchées au soleil et sur le feu, et enfin pilées au mortier.

Il offrit cette boisson à l'empereur Saga qui en répandit la consommation à la cour. Pourtant il faudra attendre l'époque de Kamakura (1192-1333) pour que ce développe la culture du thé au Japon. En 1191, le moine zen Eisai rapporta de la Chine des Song des graines d'un théier, ainsi qu'un nouveau mode de fabrication, correspondant à la poudre de thé, le Matcha, encore utilisé pour le Chanoyu, la cérémonie du thé.

Au XIXe siècle, le thé venait presque exclusivement de Chine. La guerre de l'opium en a limité grandement l'importation en Occident. On chercha alors des solutions de secours. Le Japon devient alors l'allié providentiel et ses exportations de Sencha pour le marché américain connaissent alors un formidable boom. Au début du XXe siècle, la production annuelle arrive à 40 000 tonnes, dont 90% sont destinés à l'exportation (en second après la soie).

La seconde guerre mondiale mettra un terme à ces exportations. Il y a bien eu quelques tentatives pour produire du thé noir ou Oolong pour l'Occident, mais en raison du coût de revient, le Japon n'était simplement pas compétitif. Progressivement le Japon a repris ce qu'il savait faire de mieux, des thés verts de qualité, aux caractéristiques uniques, mais en exporte à peine 1%.

La consommation de thé au Japon

Le thé le plus répandu au Japon est le thé vert traditionnel. Il est consommé en tout lieu et à tout moment de la journée. Au Japon, on trouve du thé dans tous les distributeurs de boissons. Il n’est d’ailleurs pas rare qu'il soit proposé dans les restaurant à la place de l’eau.

Le choix de thé est varié sur l'archipel : thé vert ou thé noir, avec ou sans lait mais aussi thé Oolong, etc. Le thé japonais se boit chaud ou froid. Aujourd’hui, le thé est consommé par tous et très populaire auprès des japonais, mais il reste de plus en plus concurrencé par le café.

Depuis quelques années, les japonais ont développé un goût certain pour le thé noir, comme l’atteste l’apparition de nombreux salons de thé à l’anglaise dans les rues du pays. C’est pourquoi, le thé vert est parfois remplacé par du thé noir ou du thé Oolong. Cependant, le thé vert reste la boisson traditionnelle par excellence et de nombreuses personnes étudient toujours la cérémonie traditionnelle du thé japonaise

La Ceremonie du thé

La cérémonie du thé est appelée chanoyu en japonais, mot qui signifie littéralement l’eau chaude du thé. Ce terme désigne la cérémonie en elle même. Un terme plus large, chaji, désigne un rituel complet avec une collation préliminaire nommée kaiseki et le service de deux thés, le thé fort ou koicha et le thé léger ou usucha. On peut également rencontrer le terme de chakai, littéralement rencontre autour d’un thé, qui désigne le service des deux thés mais sans collation.

Les marques japonaises de thé


De Aiya en à Nagata Chaen. 12 liens

Copyright © 2013-2017. Tous droits réservés.

Date de la dernière modification du site : le 25/05/2017 21:23:14

Visiteurs depuis le 25/05/2013

Boisson  sans alcool
Le site des marques d'alcool. Retrouvez (presque) toutes les marques de boissons alcoolisées sur le web. 8861 liens. English version. The soft drinks